The dark side of the web

 Make your own kind of music

Pfffff… Y’a des publicitaires qui savent vraiment plus quoi inventer. Un hotliner qui se prend pour un sauveteur en pleine mer, une conseillère de vente qui s’invente un monde avec plein de petites fées toutes mignonnes, le tout sur un air de Mama Cass Elliot honteusement piqué aux meilleurs épisodes de LOST. Résultat : des spots publicitaires dégoulinants de mièvrerie à un tel point qu’on se demande comment quelqu’un a pu accepter de payer pour infliger un spectacle aussi affligeant aux téléspectateurs, qui sont pour l’occasion vraiment pris pour des cons.

Ah oui, j’ai trouvé. Celui qui paie pour cette hérésie, en fait, en bout de chaîne, c’est moi. Et vous.

J’ai même pas envie de m’étendre sur le sujet, sebsauvage l’a très bien fait, comme d’habitude, pas plus tard qu’hier.

Par contre, je prends volontiers l’invitation à faire mon propre style de musique. Et dans mes mains, ça sonne de cette manière :

 Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.