The dark side of the web

 Je n’ouvrirai plus aux démarcheurs à domicile

"Saviez-vous que vous pouvez économiser jusqu'à 50% sur vos consommations électriques ?"

"Saviez-vous que vous pouvez économiser jusqu'à 50% sur vos consommations électriques ?"

Le commercial

Je garde un impérissable souvenir, ils y a un an ou deux, d’un démarcheur venant me déranger chez moi pour me vanter les mérites d’un abonnement internet avec Alice. Mouarf  ^_^ Faut pas me la faire. Les offres internet, même si je suis loin de les connaître par cœur, je les compare facilement. À l’époque, Alice n’avait pas encore été rachetée par Free, qui était justement, comme actuellement, mon fournisseur d’accès.

Soyons honnêtes, j’ai toujours trouvé que l’offre dégroupée de Free était sans commune mesure avec les offres minables des autres opérateurs. La pléthore de services comprise dans l’offre y est pour beaucoup. Si je devais ajouter un bémol, je dirais qu’il sont sacrément à la ramasse niveau hotline, et que la Freebox HD mériterait d’intégrer un client/serveur Samba et NFS. À force de démonter un par un les arguments peu convaincants du démarcheur, il en est arrivé à déballer l’argument de vente du désespoir, le coup spécial méga-despair que l’on sort au moment où on sent que ses HP se rapprochent dangereusement de 0 :

« Oui mais la nana sur la plaquette, elle est quand même jolie ! »

Méga-mouarf, méga-fail. Il est connu qu’une femme à moitié à poil sur une affiche, ça fait vendre, mais quand même pas à ce point là. Allez, retourne donc réviser ton discours commercial.

L’escroc

Lui, c’est celui qui a vu Sawyer dans Lost et qui rêve de la grande vie sur une île à vos frais. Il se pointe très propre sur lui, tiré aux quatre épingles, avec le sourire bright en permanence pour inspirer la confiance. Et puis il déballe un truc capillo-tracté comme quoi il est plus ou moins mandaté par EDF pour mesurer la consommation électrique des appartements de l’immeuble. C’est flou. Et puis il demande si à ce titre on est en mesure de lui remettre une facture EDF afin qu’il puisse l’étudier et nous fournir un rapport gratuit.

Je vois. Monsieur cherche à récolter des justificatifs de domicile. Voici une réponse toute faite pour l’occasion : « Désolé, je n’ai pas de facture EDF, je pique le courant avec un pontage sur l’installation de mon voisin. Mais ne lui dites surtout pas hein, entre gens malhonnêtes il faut s’entraider… »

Le vendeur de brioches

Interactif : remplacez « brioches » par « bibelots/calendriers/pin’s parlants Jean-Pierre Pernault » selon la situation qui vous correspond le plus.

Lui, c’est un champion du contact. Avant de sonner, il repère votre nom sur votre porte, le mémorise bien, fait quelques exercices d’articulation, et quand vous ouvrez, il vous saute à la gorge en sortant un truc du genre :

« Ah, enfin ! Monsieur AlphaK, quel plaisir de vous rencontrer ! » – genre comme s’il avait pris rendez-vous avec vous. Et hop il enchaîne sur ses brioches, c’est pour les jeunes du quartier, tout ça, ça serait sympathique de faire un petit geste.

Alors la brioche de base bien indigeste achetée à Carrefour 1.5€ et revendue 10€, ça fait une bonne marge pour les jeunes du quartier, qui je l’espère s’en serviront pour acheter des livres, comme ça ils n’auront plus besoin de piller le courrier des boîtes aux lettres de l’immeuble.

Et si on se met une seconde à faire le méfiant et à supposer que ce n’est pas pour les jeunes du quartier, il suffit de trouver seulement 10 pigeons par jour pour se faire une très bonne rentrée d’argent, nette d’impôts. Note pour plus tard : exploiter la générosité des gens dans une combine du même genre pour arrondir mes fins de mois.

Le jeune en réinsertion

Sympathique au premier abord, il se présente un peu comme le précédent. Il vous explique qu’il est parrainé par je ne sais pas quelle association pour la prévention des [ dégâts des eaux / incendies / tremblements de terre / catastrophes industrielles / termites tueuses ] (rayez les mentions inutiles) et que grâce à une modeste contribution de votre part, non seulement vous aiderez un nécessiteux, mais en plus vous aurez droit à un magnifique détecteur de [ dégâts des eaux / incendies / tremblements de terre / catastrophes industrielles / termites tueuses ], ce qui tombe vachement bien car ça sera obligatoire dans tous les foyers en 2027.

Cet exemple là, je l’ai eu aujourd’hui avec un gars qui m’a bassiné pendant 10 minutes, le temps que je comprenne ce qu’il voulait exactement. Car à force de mettre l’accent sur le fabuleux dispositif qu’il propose et qui me sauvera la vie après-demain, il a un peu éludé la raison pour laquelle il était vraiment là : recueillir de l’argent. Du blé, de la thune, des ronds, du pognon, des GP, du cash, de la pasta, de la maille, des brouzoufs, et je vous épargne tout le reste de la chanson des Inconnus dans laquelle vous trouverez de nombreux autres synonymes désignant le nerf de la guerre. J’avoue qu’à force de le voir tourner autour du pot, j’ai un peu décroché.

En soi la démarche n’est pas mal fondée, là où ça part en sucette, c’est quand le gars a commencé à s’indigner que je ne montre pas plus d’intérêt pour son offre. J’ai alors eu droit à quelques allusions et remarques désobligeantes bien placées, me jugeant sur dix minutes de conversation, et me comparant à un fils unique droitiste nanti. Je m’apprêtais à partir au boulot et j’étais sappé en costard. Tellement facile.

Alors mon gars, tu ne me liras probablement jamais, mais tu viens de te griller ainsi que tous ceux qui passeront après toi. Dorénavant, je ne prendrai plus la peine de lever mon gros cul de nanti de mon canapé pour aller ouvrir aux colporteurs ou à toute personne dont je n’attend pas la visite, qui en général sont rarement porteurs de bonne nouvelle. À la place, pour me donner bonne conscience, je filerai un paquet de blé au Téléthon, ça me permettra d’en déduire 66% de mes impôts de gros nanti droitiste.

 Un commentaire pour “Je n’ouvrirai plus aux démarcheurs à domicile”

  1.  AlphaK

    Mouah-ah-ah-ah ! Déjà 2 ignorés en 6 jours.

 Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.