Born to be wired

 Retour de brocante

Les brocantes, vous le savez, c’est ma grande passion !

ma-grande-passion

C’est une occasion unique de partir à la recherche de trésors cachés et parfois d’en ramener chez soi pour pas cher.  C’est pour cette raison que je n’ai pas pu résister à l’envie de présenter les acquisitions de ma dernière session. Le tout pour moins de 30€, ça va, je ne me suis pas ruiné.

  • Le porte-photos Tex Avery, massif, joliment détaillé et peint
  • Un ensemble de vaisselle de camping, comprenant casserole et assiette astucieusement packagés, parfait pour poser sur le mini réchaud à gaz. Hop, direct dans le coffre de la voiture avec ce dernier.
  • Un Uno comme neuf. Un jeu fantastique qui est encore plus marrant avec quelques verres dans le nez.
  • Une sélection de bandes dessinées en bon état, pour compléter ma collection.
Quelques trésors du grenier ont trouvé preneur.

Quelques trésors du grenier ont trouvé preneur.

Mais surtout, un minitel Magis Club ! La Rolls des minitels ! Le summum des terminaux Vidéotex ! Équipé d’un lecteur de cartes à puce, pouvant atteindre la vitesse démesurée de 9600 bits/s, et même capable d’afficher des images JPEG en 64 niveaux de gris ! Aujourd’hui, ça fait rire, mais à l’époque, c’était véritablement impressionnant ! (on croyait entendre Marcus présenter un Retro GAME ONE).

Il faut dire que depuis que j’avais changé de serveur, le montage électronique que j’avais réalisé pour mon minitel 1B était devenu incompatible, mais à cause de cet achat, je suis devenu assez impatient de me remettre sur ma platine d’essais pour tenter de faire communiquer ce nouveau modèle. Cet investissement marque donc le début de l’ère 2.0 de mes bricolages en rapport avec le minitel (à ne surtout pas confondre avec l’ère du Minitel 2.0).

C’est tout pour aujourd’hui. Dans mon prochain article, je terminerai (enfin) de présenter mon installation VDI, en détaillant comment j’ai mis en place le cœur de réseau.

 Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.