Born to be wired

 Un flipper pour tenir compagnie aux bornes

Tout d’abord un énOOOrme merci à Arno et à ses parents qui ont bien voulu me céder cette merveille. Merci également à mon père qui m’a aidé à transporter la bête et qui accepte de lui faire squatter son garage en attendant que je sois assez riche pour avoir plus de surface…

La bête : Un flipper Gold Wings de Gottlieb, dont la déco et les logos rappelle furieusement Top Gun. Un must pour moi qui suis un fanatique des avions de chasse. On a droit à un F-15 Eagle au lieu d’un F-14 Tomcat sur le marquee, mais peu importe, des F-14 sont présents sur la piste et sur le bezel qui entoure les scores.

Ayant la flemme de faire moi-même l’inventaire, je me contenterai de reprendre le listing de l’IPDB : Flippers (4), Pop bumpers (4), Rollunder spinner (1), Rollunders (6), Multiball (2-ball), Ramp (1), Kicking target (1), Standup targets (8), Kick-out hole (1). 360-degree vertical loop on playfield. Air siren in cabinet activates when 500,000 points are scored in one shot, or when extra ball is earned, or when replay is achieved. No outlanes. La classe quoi.

Le road trip n’a pas été trop fatiguant, le flipper attendait sagement ma venue à 7km de chez mes parents. Nous sommes partis un peu à l’arrache avec une remorque et de soliges sangles pour amarrer la bête. Fait incroyable, le flipper rentre pile poil dans l’espace de la remorque. Difficulé première, son poids, évidemment. Pas moins de 4 personnes nécessaires pour le charger. Il est normalement possible de plier voire de séparer la partie verticale affichant les scores, mais sur le coup il a été impossible de trouver le mécanisme. Note pour plus part : poser la question sur un forum spécialisé arcade. A part ça, pas de difficulté particulières pour transporter et décharger.

La mamecab a trouvé un compagnon

La mamecab a trouvé un compagnon

Vient ensuite le moment de faire l’état des lieux. Le flipper est dans un état général assez bon, en tous cas tout à fait jouable. Les PCB fonctionnent toujours, le circuit son aussi, les flippers répondent bien, les anciens score sont toujours visibles. Quelques bricoles sont tout de même au menu en ce qui concerne les rénovations à lancer :

  • La prise électrique n’est pas fixée à l’intérieur.
  • Le bois est un peu attaqué au niveau des vis maintenant les pieds, mais rien d’alarmant.
  • La piste est parsemée de poussière due à l’effritement de cette même piste provoqué par le passage répété de la boule. Nettoyage à prévoir.
  • Certains éléments du décor un peu sales, un peu ternes, certains légèrement cassée. Décapage et recollage à prévoir.
  • Quelques lampes doivent être changées
  • Les pop bumpers ne semblent pas réagir
  • La majorité des cibles ne fonctionne pas
  • La sirène est absente. Substitution à prévoir.
  • Le monnayeur fonctionne (à peu près, il semble difficile). Mais il n’accepte que des francs. Prévoir un switch en parallèle pour bypasser le méchanisme.
  • Une serrure à ajouter à la porte pour stopper les curieux

Cela peut sembler beaucoup, mais ce sont des défis qui méritent d’être relevés. Les PCB étant fonctionnelles, tout est possible.

Les photos suivantes illustrent les travaux à entreprendre.

De la poussière sur la piste et quelques éléments à recoller

De la poussière sur la piste et quelques éléments à recoller

Les pop bumpers ne sont pas les originaux (d’après les photos sur IPDB). L’exploitant qui avait le flipper a dû les remplacer. Il va falloir bricoler quelques autocollants pour leur redonner l’aspect d’origine.

Les monnayeurs à bypasser

Les monnayeurs à bypasser

Actuellement la seule manière d’insérer des crédits est, soit de donner des francs au monnayeur, soit d’appuyer manuellement sur le switch derrière la porte. Je frémis à l’idée que des gens mettent leurs doigts dans l’électronique de la bête, d’autant plus que l’alimentation n’est pas loin. Il faut donc bypasser le switch et trouver une serrure pour que personne ne fourre son nez dans les entrailles du flipper.

Un coup d'aspirateur à donner...

Un coup d'aspirateur à donner...

En parlant du bloc d’alim, le voici. On remarque deux connecteurs orphelins. En consultant la notice je me rends compte qu’ils servaient à accueillir la sirène, qu’un méchant exploitant a subtilisée à l’époque. Fort heureusement la notice donne le schéma du montage, qui devrait être reproductible sans trop de problèmes en bidouillant un peu.

L'envers du décor...

L'envers du décor...

La totale, vu de dessous. Au passage, c’est une position assez inconfortable lorsqu’il s’agit de changer des composants. Mais j’y viendrai plus tard, dans le prochain article…

La suite très très bientôt, stay tuned !

 Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.