The dark side of the web

 Hey grognasse, mon colis c’est pas un ballon de rugby !

Il est de notoriété publique que, lorsque nos précieux colis transitent dans les centres de tri de la Poste, ils sont parfois manipulés par le personnel avec une certaine violence. Cette violence, nous l’acceptons malgré nous au quotidien. Le cerveau humain a la remarquable faculté d’occulter les pensées les plus inconfortables. Et puis, le fait que nous n’assistions pas au spectacle dégradant du lancer de colis fragile (discipline qui sera reconnue officiellement par le C.I.O. en 2012) nous aide beaucoup à ne pas nous focaliser sur le dangereux périple de nos précieux paquets en transit.

Sauf qu’aujourd’hui, j’ai eu un aperçu des backstages en allant au concert.

Laissez-moi vous restituer la situation. J’entre dans le bureau de Poste sur le coup des 14h comme tout individu normal suivant aveuglément la loi de Poisson. Après une certaine attente n’excédant pas 2h30, j’arrive au guichet :

_ Bonjour Madame, je voudrais envoyer ce colis en Colissimo-suivi-non-merci-je-veux-pas-d’assurance s’il vous plait.

Après le remplissage du papelard carbone habituel, la guichetière colle l’un des feuillets sur le colis et le fait voler sous mes yeux dans la corbeille du courrier au départ d’un geste qui n’est pas sans rappeler une passe précise et puissante d’un rugbyman dans le feu de l’action. Un grand BLAM! résonne sur les tôles à l’atterrissage. Mes yeux s’écarquillent et mon cœur cesse de battre l’espace d’une seconde. Putain, si c’est comme ça au guichet j’ose pas imaginer les gnons qu’il va se prendre dans les coulisses pendant l’acheminement. Y’a de la conscience professionnelle et des claques qui se perdent.

Je devrais peut-être la prendre, cette assurance supplémentaire, finalement.

[ Crédit photo ]

 Tags: ,

 Un commentaire pour “Hey grognasse, mon colis c’est pas un ballon de rugby !”

  1.  flo_oh_oh

    C’est sûr ca fait vraiment peur. Vraiment pas de honte à faire ca devant les clients heu pardon « les usagers » de la Poste

 Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.