Born to be wired
600197 visites
Uptime 5 days

Articles taggés avec ‘retrogaming’

 Google se la joue retro-gaming

 10 avril 2012  Général  Aucun commentaire
Vue éloignée, avec montagnes et villes

Je sais que je retarde un peu et que de nos jours sortir des news vieilles de 10 jours dans notre société consommatrice d’informations live revient à crier au scoop en annonçant l’extinction des dinosaures,  mais j’avais quand même envie de partager le dernier délire de Google avec tous les fanatiques de gros pixels, les nostalgiques des RPG sur consoles 8 bits aux musiques grésillantes à souhait, et les illuminés de tous poils qui comme moi arrivent à voir de la beauté dans les couleurs criardes et les traits grossiers de tout se qui se rapproche de près ou de loin au pixel art et au retro-gaming.

Vue éloignée, avec montagnes et villes

Le dernier délire de Google, donc, c’est leur malicieux calembour du 1er avril consistant à ajouter un mode « Quête » sélectionnable dans les différents affichages de Google Maps. Ce mode affiche les cartes grâce à des tiles à la mode 8 bits visibles à différents niveaux de zoom.

Vue rapprochée, les rues sont visibles

Le concept a même été introduit avec une vidéo de présentation vantant la disponibilité prochaine du service sur cartouche NES, avec connexion au réseau sur la cartouche et reco vocale sur la manette, pour les plus crédules. Non, ils n’ont quand même pas été jusqu’à dire qu’un périphérique de type Kinect étaint intégré à la cartouche, permettant de faire bouger la map en gesticulant les bras. :)

Le service n’est plus accessible directement via l’interface usuelle de Google Maps à l’heure actuelle, mais ceux qui auraient loupé l’info et qui souhaiteraient quand même faire mumuse avec le mode « Quête » seront heureux d’apprendre que celui-ci est juste bien caché, et qu’il est toujours possible d’afficher une représentation pixelisée de l’endroit de son choix grâce à ce lien.

Je ne sais plus ce qui m’éclate le plus, m’amuser avec un pâté de pixels ou imaginer qu’ils ont pu dépenser de l’argent pour aboutir à ce résultat.

 It’s a kind of magic (world)

 8 novembre 2009  Projet Arcade  Aucun commentaire
Votre serviteur pris en flag en train d'essayer de perdre du poids sur Pump Pro

Avec le retard qui me caractérise, je voudrais relater brièvement le meeting Lyonnais des membres du fameux portail francophone de l’arcade Gamoover, meeting qui avait lieu dans la soirée du 8 octobre dernier. Un mois jour pour jour après l’évènement, il est grand temps pour moi d’écrire quelques mots à ce sujet.

Cette soirée fut l’occasion de réunir quelques membres du forum, tous amateurs d’arcade, de retrogaming et de gaming tout court, autour de quelques bornes.

Votre serviteur pris en flag en train d'essayer de perdre du poids sur Pump Pro

Votre serviteur pris en flag en train d'essayer de perdre du poids sur Pump Pro

Les protagonistes se sont donc retrouvés devant le Magic World à Lyon 5ème. L’occasion pour la plupart d’entre eux de coller un visage sur un pseudo, d’échanger du matériel, de discuter de passions communes, de frimer avec les guns arcade, et de se mettre quelques bourre-pifs par joysticks interposés :)

Ce fut également l’occasion de sortir du placard nos t-shirts de geeks pour les arborer fièrement sur nos épaules.

Malgré la faible surface de la salle, celle-ci reste bien équipée :

  • Outrun 2 SP (linkée à 4 joueurs)
  • Pump It Up Pro (a.k.a « La machine à transpirer »)
  • The House Of The Dead 4 (a.k.a « Shake shake shake ton uzi »)
  • Virtua Fighter 5 (a.k.a « Un bourre-pif dans ta tronche »)
  • Guitar Hero Arcade (a.k.a « Je fais des solos comme Slash »)
  • Time Crisis 4 (a.k.a « Je me planque derrière un pilier puis je fais un headshot »)
  • Mario Kart Arcade GP 2 (a.k.a « Tu la sens ma carapace bleue ? »)

Ajoutons à cela le flipper Shrek avec son mini-flip intégré et une table de air hockey, et on obtient tout ce qu’il faut pour passer une bonne soirée. A titre personnel, je regrette juste un peu que la salle ne compte pas de références du genre Street Fighter ou Metal Slug, mais on ne peut pas tout avoir.

En résumé, une bonne soirée de défoulement avec la rencontre de plein de gens sympathiques et passionnés. Le topic rétrospectif se trouve ici.

Amis Lyonnais, n’hésitez pas à vous faire connaitre sur Gamoover pour participer aux prochaines rencontres.