Born to be wired

 Kit de survie du VDI

Après avoir tant bassiné mon lectorat (lectorat au singulier, avec un seul lecteur dedans) au sujet de la mise en place d’un réseau voix/données/images dans une rénovation d’appartement, je ne pouvais tirer ma révérence sur ce thème sans donner un aperçu de quelques-uns des outils que je n’hésite presque pas à présenter comme étant le meilleur investissement de ma vie.

Absolument, sérieusement, car ces outils ont déjà sauvé des vies. Oui, sans déconner. Enfin je veux dire, ont déjà sauvé la vie de plusieurs personnes qui ne peuvent survivre sans internet (y compris l’auteur de cet article).

Sans plus attendre, voici un bref tour d’horizon des must-have de tout câbleur réseau un minimum sérieux :

  • La pince à sertir RJ-45. Cet outil est simplement indispensable. Rétrospectivement, je pense que j’aurais même dû investir quelques euros de plus et prendre le modèle pouvant également sertir les cordons téléphoniques RJ-11. Enfin, personne n’est parfait. 25€, réglé avec Eurocard Mastercard.
Dans ce magnifique écrin de polychlorure de vinyle, le graal pour toute personne désireuse de fabriquer ses propres cordons.

Dans ce magnifique écrin de polychlorure de vinyle, le graal pour toute personne désireuse de fabriquer ses propres cordons.

  • Le punch-down tool. Loin de moi l’idée de nier que j’affectionne les anglicismes, mais je ne connais absolument pas le nom français de cet outil. À supposer qu’il ait un nom en français. Le premier à me donner le nom français remporte toute ma considération. 12€, réglé avec Eurocard Mastercard.
Indispensable dès qu'un panneau de brassage doit être câblé dans les règles : le punch down tool.

Indispensable dès qu’un panneau de brassage doit être câblé dans les règles : le punch down tool.

  • Le testeur de câbles. Il en existe à tous les prix et en versions plus ou moins évoluées. En règle générale, on trouve des versions basiques en Europe pour une vingtaine d’euros, ce qui est cher pour un boitier plastique avec une électronique tellement basique qu’à la vue du prix j’ai d’abord eu l’idée de le fabriquer moi-même (un NE555 pour le timer, un compteur CMOS avec 8 sorties, 8 LEDs et un réseau de résistances, et on est parti pour un fonctionnement basique. Par contre les embases RJ-45 peuvent rapidement faire grimper le prix). Heureusement, on peut chiner sur certains célèbres sites d’enchères des modèles à des prix ridiculement bas, frais de port compris, en provenance d’Asie orientale (chiner, Asie, calembour). C’est de la camelote, mais ça fonctionne. 5€ fdpin, réglé avec Eurocard Mastercard.
Cheap et indispensable, le testeur de cordons chinois. Pour ceux qui se poseraient la question, c'est le testeur qui est chinois, pas les cordons. Existe aussi en version pas cheap et pas chinois.

Cheap et indispensable, le testeur de cordons chinois. Pour ceux qui se poseraient la question, c’est le testeur qui est chinois, pas les cordons. Existe aussi en version pas cheap et pas chinois.

En dépit de l’argent dépensé, avoir un réseau VDI qui dépote : ça n’a pas de prix.

Dans mon prochain article, j’arrêterai enfin de vous emmerder avec mon VDI et je serai annonciateur d’une bonne nouvelle pour mon lectorat nomade.

 5 commentaires pour “Kit de survie du VDI”

  1.  kotb

    Héhé …pour info il me semble que le « Le punch-down tool » n’a pas vraiment de nom en france. Ils appellent ça tout bêtement un outil de connexion de type POUYET (et pas BOU…LET => private joke ) Apparemment c’est « has been » maintenant les POUYET à l’air de la fibre et du RJ45 !

  2.  AlphaK

    Mon dieu, mais quelle culture, j’en reste bouche bée et le cul par terre, à moins que ce soit l’inverse 🙂
    Tu remportes comme promis toute ma considération (que tu avais déjà).

    Effectivement pour avoir fait quelques déplacements dans moultes salles serveurs récemment, dans les installations récentes, le câble Ethernet est généralement connecté dans des embases RJ-45 également appelées noyaux, clipsables dans le panneau, sur lesquelles on connecte le cordon de brassage de l’autre côté. J’y réfléchirai pour ma prochaine installation 😉

  3.  kotb

    Tu va rire..nous tout notre système téléphonique est cablé en POUYET…c’est la classe ! A chaque dépannage c’est des moments de solitude en perspective !! lol

  4.  AlphaK

    Et ça tombe si souvent que ça en rade, le téléphone ?

  5.  fr

    puch down tool = outil d’insertion

 Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.